Tout est pour elle

Sophie Gail née Garre (1775 - 1819): N’est-ce pas elle, romanza per voce e pianoforte o arpa (1807). Sylvie Nicephor, soprano; Etsuko Shoji, arpa.

N’est-ce pas d’elle que je vous parle à chaque instant?
Eh bien! c’est d’elle que je veux parler plus souvent.
Tout rempli d’elle, au moindre son j’entends sa voix.
Si je cours au milieu des bois, c’est après elle.

C’est toujours elle que je crois voir dans mon sommeil,
C’est encore elle que je retrouve à mon réveil.
Combien, près d’elle, mon cœur s’enivre de plaisir!
Rêves pensers, chansons, désirs: tout est pour elle.

M’éloigner d’elle est toujours nouvelle douleur,
M’approcher d’elle est toujours un noveau bonheur.
Hélas! sans elle pourrais-je exister un seul jour?
Si quelqu’un a fixé l’amour, ah! c’est bien elle.


11 pensieri su “Tout est pour elle

Scrivi un commento:

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

Questo sito utilizza Akismet per ridurre lo spam. Scopri come vengono elaborati i dati derivati dai commenti.