Son amour n’égale pas le mien

Michel Lambert (1610 - 1696): Ma bergère est tendre et fidelle, air de cour (1689). Stephan van Dyck, tenore; ensemble Musica Favola.

Ma bergère est tendre et fidelle,
Mais, hélas!, son amour n’égale pas le mien:
Elle aime son troupeau, sa houlette et son chien,
Et je ne sçaurois aimer qu’elle.