Il estoit une fillette



Clément Janequin (c1485-1558): Il estoit une fillette, chanson a 4 voci (1540). Ensemble «Clément Janequin» (sopra) e Quatuor vocal Le Plisson.

Il estoit une fillette
qui voulait scavoir le jeu d’amour.
Un jour qu’elle estoit seulette,
je luy en appris deux ou trois tours.
Après avoir senty le goust
elle me dit en soubzriant:
“Le premier coup me semble lour
mais la fin me semble friant”.
Je luy dit “Vous me tentez”,
elle me dit “recommencez!”
Je l’empoigne, je l’embrasse, je la fringue fort.
Elle crie “Ne cessez!”
Je lui dis “Vous me gastez,
Laissez moy petite garce, vous avez grant tort”.
Mais quand ce vint a sentir le doulx point
vous l’eussiez veu mouvoir si doulcement
que son las cueur luy tremble fort et poingt
mais dieu merci c’estoit un doulx tourment.